Blogue

Blogue > Calculateur de plafond suspendu

Calculateur de plafond suspendu


Calculateur de plafond suspendu
La conception d'un plan revêt une importance majeure dans la construction d’un plafond suspendu. Concevez-le en choisissant le sens et l'emplacement de vos tuiles. Mesurez simplement les longueurs des murs et transposez le canevas virtuellement dans notre calculateur de plafond suspendu. En plus de lister les matériaux comme: les tuiles, les tés principaux et secondaires et les L muraux, notre outil Le Constructeur Virtuel vous offrira différentes possibilités qui vous guideront, entre autres, dans le choix de l'orientation de vos moulures et il évaluera le coût rattaché à chaque option.

Choix des tuiles et moulures

Les tuiles pour plafonds suspendus sont offertes dans divers matériaux et textures tels que la laine minérale et la fibre de bois. Choisissez-les selon votre budget en tenant compte du fini, de sa rigidité, de sa durée de vie, de sa résistance au feu et de ses propriétés insonorisantes. Elles sont offertes dans des dimensions de 2 pi x 4 pi ou de 2 pi x 2 pi qui détermineront la distances des moulures à installer. Les procédures d'installation des moulures peuvent varier selon le modèle.

L'installation des moulures en L

En premier lieu, vous installez les moulures en L qui seront apposées au mur et qui supporteront les tuiles à la même hauteur. Déterminez d'abord la hauteur de vos plafonds en mesurant à partir du dessous des moulures apparentes. Si un tuyau, une membrure de bois ou appareil obstruent le passage, vous devez calculer à partir de cet obstacle. Sinon, vous devrez le contourner et faire une petite boite. Pour installer vos L muraux; tirez une ligne parfaitement droite, avec le niveau laser ou le grand niveau, en faisant le tour complet de la pièce.

Les tés principaux et secondaires

En tout premier lieu, vous installerez les tés principaux, identifiables parce qu'ils sont les plus longs. Prenez soin de vérifier qu'ils demeurent à niveau tout au long de leur installation. Marquez l'emplacement de départ des tés. Cela vous permettra de les centrer dans la pièce et ce dans les 2 sens. Ils mesurent en général 12 pi de long, mais certains marchands les proposent en 8 pi et 10 pi. Installez-les dans le sens inverse de vos solives, vous permettant ainsi de les attacher sans contraintes.  Votre quincaillier pourra aussi vous conseiller de nouvelles attaches qui vous seront très utiles. Soyez attentifs à l'espacement de vos tés qui devra concorder avec la dimension et le sens d'installation de vos tuiles. Par la suite, croisez les tés principaux avec les moulures en tés secondaires de 2 pi ou 4 pi. Pour cette étape, évitez les calculs complexes en utilisant notre calculateur de plafond suspendu qui vous permettra d’envisager toutes les possibilités.

Calcul du matériel et des pertes

En plus de recalculer les matériaux en fonction des modifications apportées, notre calculateur de plafond suspendu mesure aussi les pertes de matériel encourus tout au long de votre projet. Par exemple, il calculera le matériel restant en perte dans une coupe de tuiles de 2 pi x 4 pi en 2 pi x 3 pi. Vous êtes ainsi assuré d'avoir en main le nombre exact de tuiles dont vous avez besoin, pertes incluses. Il en va de même pour des tés principaux de 12 pi que vous devez réduire à 11 pi en fonction de la dimension de votre pièce; les bouts restants ne seront pas pris en compte puisqu'ils seront pas réutilisables pour finir le dernier rang.

Le Constructeur Virtuel se charge de tous ces calculs et vous aide à faire des choix éclairés selon les prix, le sens et le type de tuile désirés, les pertes et plus encore.

N'attendez plus! À vous de jouer!


 


Articles récent


Soumission en ligne pour projets de construction
Construire un patio : L'installation de la poutre
Construire un patio : Les premières étapes
Estimation d'une toiture
Rampe pour patio en aluminium


Copyright © Tous droits réservés. Les logos, visuels et marques de commerce présentés ici sont la propriété de leur détenteur respectif.